Archives de
Catégorie : Niveau : ★★

Internet : Extension de notre monde ou monde purement virtuel ?

Internet : Extension de notre monde ou monde purement virtuel ?

InternetFRDéformation professionnelle, je ne peux m’empêcher de relever les incohérences et d’en chercher une explication. Deux faits récents de l’actualité ont suscité mon interrogation . Tout d’abord l’affaire d’espionnage PRISM qui aux dires de certain n’est pas important . Rappelons, en une phrase (longue … c’est vrai ),  ce qu’est PRISM . Un état décide de mettre sous surveillance les principaux sites internet et plus particulièrement les sites sociaux où des personnes exposent leur vie privée rassurées par des règles dites de confidentialité. Longtemps considéré, par certain, de légende urbaine ou de délire paranoïaque pour d’autre, l’affaire a été révélée et confirmée par un traite, pour certains, ou par un lanceur d’alerte pour d’autres.

Forcé de constater que la majorité des gens se fiche d’être espionnés (avec le fameux argument : je n’ai rien à cacher.) , j’en déduis donc que l’internet est considéré par cette majorité comme un objet, un outil , telle la voiture qui nous sert à aller au travail, et qu’importe si un calculateur de bord enregistre les paramètres de conduite qui seront ensuite consultés par un garagiste.

Le deuxième événement est plus tragique.  Il concerne des parents en Angleterre qui accusent un site internet (ask.com) d’être à l’origine du suicide de leur fille.  Si j’applique cette accusation à l’analogie de la voiture ci dessus,  ces parents accuserait la voiture qui a fauché leur enfant et non le chauffard, en demandant d’interdire la marque de la voiture à l’origine du drame.

La confrontation des deux événements provoque donc un conflit qui m’aurait coloré la vue en bleu si je tournais sous Windows. (Geek-joke).  Soit internet est une partie de ma vie, et dans ce cas PRISM équivaut à l’installation de caméra dans mon domicile. (Même si je n’ai rien à cacher, ça me dérange un petit peu quand même). Et si Internet est détaché de notre vie, on ne peut pas lui attribuer la cause d’un événement mais juste le moyen, ( c’est valable aussi pour la bataille Internet / Major musique et film).

Donc au final, après l’analyse du syslog (Geek-Joke *Nix-Like), quelle conclusion en tirer ? L’internet  est une création de l’homme à mi-chemin entre le frigo et la religion. Tout comme n’import quel objet, l’internet interagi avec notre quotidien, et en fonction de son utilisation il peut avoir des conséquences positive ou négative. Mais comme la religion, qui nous fait faire des mouvements de main en entrant dans certain bâtiment, l’internet peut avoir une emprise plus profonde, régissant certains de nos actes.

Chaque individu doit pouvoir se situer sur cette échelle, pour ma part je positionne le curseur plus prêt du coté religion que du frigo, et vous ?

Vous bougez beaucoup ? Devenez « Cartographieur » !

Vous bougez beaucoup ? Devenez « Cartographieur » !

screenshot_area_2013-07-08_21:52:48

Dans la grande famille des projets participatifs, on trouve, bien sur, la Wikipédia, l’encyclopédie au 1 402 267 articles français, mais connaissez vous OpenStreetmap ?  Ce projet  tente de  cartographier n’importe quel élément sur terre ( Route, chemin, bâtiment, monument, etc …).

Comment ça marche ?

A l’aide d’un éditeur, vous ajoutez, par simple clic, des éléments directement sur la carte (Commerce, point d’intérêt, …).  Pour tracer les routes et chemins, il vous suffit d’installer sur votre téléphone mobile un logiciel qui réalise des traces GPS. Les traces GPS est une liste de coordonnées GPS enregistrées à intervalle régulier. Les appli mobiles les plus utilisées sont, sur Blackberry : bbtracker et sur Android : Mes Parcours .

Pourquoi Openstreetmap alors qu’il y a GoogleMap ?

Contrairement à Google Map qui précise dans ces conditions d’utilisations : « vous n’êtes pas autorisé à : (a) copier, traduire, modifier ou créer des œuvres dérivées du Contenu ni d’aucune partie de celui-ci ; (b) redistribuer, louer, publier, vendre, céder, commercialiser, transférer les Produits ou le Contenu, ni les mettre à la disposition de tiers  » OpenStreetMap offre la totale liberté de modification et d’utilisation de la cartographie.

Des sites comme http://www.maposmatic.org/, ou http://francetopo.fr/ qui se basent sur OpenStreetMap vous permettent de créer des plans de ville ou cartes topographiques 100% gratuites et légales.

Comment participer ?

Rendez-vous sur le site http://openstreetmap.fr/ pour envoyer vos 1eres traces GPS, si cela vous parait encore trop compliqués, vous pouvez envoyer vos fichiers gpx sur l’adresse osm@ordilem.net. Je les ajouterai, en votre nom, sur la carte.

#4 – Le Cloud

#4 – Le Cloud

Cloud_computing_icon.svgAvec le Web 2.0, le cloud est une des innovations technologiques majeurs de l’informatique.

De son origine à aujourd’hui, vous saurez tout sur l’informatique nuagique ( comme disent nos amis canadiens ).

Voici le lien vers la solution française citée dans le podcast : https://hubic.com/

Windows XP – Les applis quittent le navire

Windows XP – Les applis quittent le navire

Microsoft_Windows_XP

Microsoft a signé l’arrêt de mort de Windows XP pour le 8 avril 2014 . Et la société  ne veut vraiment pas lui donner la moindre chance de ressusciter .

La liste des logiciels Microsoft non compatible (out of box) s’allonge.

  • Internet Explorer  bloqué sur la version 9, permettant au passage le développement de Firefox et Chrome.
  • La suite logiciel Live essential, regroupant, entre autre, la galerie de photo et windows live mail. Heureusement Thunderbird est la 😉
  • La suite Office 2013, laissant sur le carreau un grand nombre d’entreprise.
  • Pour les gamers, DirectX « freeze » à la version 9.0c

Skype et l’anti-virus maison Security essential  résistent encore mais pour combien de temps …

En mai 2013, Windows XP représentait encore 20% du trafic internet,  belle performance pour un système qui va souffler ces 12 bougies en octobre prochain.

Lecteur de podcast

Lecteur de podcast

miro-logoJe ne vous parlerai pas ici d’itunes, logiciel le plus utilisé pour la lecture des podcasts. Référence certes, mais fermé et qui a peu évolué dans ce domaine.

Comme souvent, une alternative libre existe. Miro (http://www.getmiro.com/) est un logiciel qui en plus d’un agrégateur de flux Podcast à partir de lien internet, vous permet d’en créer un à partir d’une recherche YouTube. Pratique pour suivre vos chaines préférées.

Le défaut, lié a son manque de popularité, est la pauvreté de contenu français sur son portail. (82 podcasts audio quand même au moment ou j’écris ce billet)

Miro est disponible sur les plateformes Linux, Mac et Windows.

Pour ajouter directement le podcast OrdiLem dans votre logiciel Miro fraîchement installé, cliquer la :

Miro Video Player